Prépa-Apprentissage : Des professionnel·le·s au cœur de l’accompagnement

Depuis 2019, FACE Angers Loire intervient dans le cadre de la Prépa apprentissage de la CCI de Maine et Loire. Notre rôle ? Favoriser la rencontre entre les jeunes et le monde professionnel. Pour cela, nous menons plusieurs ateliers en lien avec les techniques de recherche d’apprentissage. Leurs thématiques : le CV et la lettre de motivation, les entretiens de recrutement, l’ouverture à la vie locale et à ses réseaux … Aujourd’hui, nous vous racontons l’histoire de Mustafa et de son stage, trouvé en un coup de fil par un·e professionnel·le pendant une simulation d’entretien de recrutement.

La simulation d'entretien de recrutement

Quelle posture adopter lors d’un entretien de recrutement ? Comment me présenter et mettre en lumière mes talents et ma motivation ? A travers des simulations, les jeunes qui participent à la prépa-apprentissage se préparent à cet exercice avec des professionnel·le·s en activité. Après un temps de mise en situation, ils·elles débriefent avec bienveillance pour valoriser les points forts et souligner les axes d’amélioration. Un bon moyen d’aborder plus sereinement son entretien le jour J !

C’est pendant cet exercice que Mustafa a rencontré Sylvie Picouleau d’Artus Interim en juin dernier. Alors qu’il lui présentait son projet professionnel et faisait part de sa recherche de stage, la professionnelle n’a pas hésité à décrocher son téléphone pour mobiliser l’un de ses contacts. Tout est ensuite allé très vite puisque l’entreprise a accepté d’accueillir Mustafa le temps d’un stage pour … la semaine suivante !

Retour sur le stage de Mustafa

Mustafa souhaite devenir peintre en bâtiment. Il est donc à la recherche d’une entreprise pour développer ses compétences en apprentissage pour la rentrée. En attendant, il a pu réaliser un stage chez Color Habitat. Une expérience qui lui a permis de confirmer son projet professionnel.

Ses missions

Pendant son immersion sur le chantier d’une maison neuve, Mustafa a pu en apprendre davantage sur le métier, les techniques et les bonnes postures à adopter. Grâce à un programme sur mesure, il a pu s’initier aux bons gestes et mettre en pratique les conseils de l’équipe. Son terrain de jeu : le garage ! Ponçage, préparation des murs, application de la couche de fixation sur les murs et le plafond, peinture … Mustafa a pu assister et participer aux différentes étapes du chantier. Il a su se montrer à l’écoute des explications pour se mettre rapidement en action et des remarques de l’équipe pour comprendre et corriger ses erreurs. La seule frustration pour tous : que le stage soit trop court pour lui permettre de voir le résultat final !

L'expérience de Color Habitat

Basée à Trélazé, l’entreprise souhaitait accueillir des stagiaires depuis longtemps. Un mois de chantier dans la ville d’Angers et un coup de fil d’une cliente (Sylvie !) leur ont permis d’accueillir Mustafa début juillet pour un stage de quelques jours. 

« C’était une bonne expérience pour l’entreprise. C’est un métier qui peut être compliqué et physique et qui est en pénurie de main d’oeuvre ! Nous voulons donner envie aux jeunes. Nous avions donc établi un programme pour Mustafa et avons pensé au garage pour qu’il puisse faire un peu de tout […] On est contents de lui. Il y allait après les explications et était à l’écoute des remarques et des conseils (pour ne pas se faire mal au dos par exemple). Cette expérience a confirmé l’envie d’accueillir d’autres stagiaires. » 

Roland Bly, Associé gérant chez Color Habitat

Le mot de la fin

Lorsque nous avons échangé avec Color Habitat, nous leur avons demandé s’ils avaient un mot à adresser à l’entreprise qui accueillerait Mustafa comme apprenti. Ce message est donc destiné à sa future entreprise d’accueil !

« Il lui faut une entreprise qui a réellement envie de former, de transmettre. Il a envie d’apprendre, il faut juste être prêt à lui expliquer. Les jeunes sont à l’écoute si on prend le temps de communiquer avec eux. Il faut leur faire confiance.  » 

Si vous recherchez un apprenti pour la rentrée et que vous vous reconnaissez dans ses mots n’hésitez pas à nous contacter pour être mis en relation avec Mustafa !

Taxe d’apprentissage : soutenez nos actions

En 2020, 1110 jeunes et familles ont bénéficié de nos actions pour l’Orientation et la Formation. Qu’il s’agisse de rencontres en classe, d’événement en ligne ou encore d’accompagnement par des professionnel·le·s, elles ne seraient possibles sans l’engagement des entreprises du territoire. En versant une partie de votre taxe d’apprentissage à FACE Angers Loire, vous contribuez donc à leur mise en œuvre.

Nos actions pour l’Orientation et la Formation en 2021

Face à un quotidien bouleversé et des choix d’orientation qui peuvent être anxiogènes, FACE Angers Loire se mobilise pour accompagner les jeunes de 12 à 18 ans, pour promouvoir l’orientation et la formation de façon ludique et positive . Ainsi, en 2021 :

  • Nous allons à la rencontre des jeunes en classe pour valoriser les métiers et les filières, promouvoir la mixité et développer leur pouvoir d’agir
  • Nous favorisons l’orientation des filles vers les métiers techniques avec Wi-Filles
  • Nous permettons aux jeunes de découvrir le monde de l’entreprise à travers un stage de 3ème
  • Nous innoverons en créant une action hybride qui conjugue activités en classe et ateliers en ligne, pour répondre aux besoins des jeunes et aux enjeux des entreprises et des centres de formation du territoire : Le Safari de l’Orientation
  • Nous renforçons le lien entre l’École et l’Entreprise

Nous, c’est à la fois l’équipe de FACE Angers Loire et vous, entreprises engagées à nos côtés pour l’égalité des chances.

Rencontre en classe pendant l’action J’entreprends
Wi-Filles : Faire découvrir les métiers du numérique aux collégiennes

La taxe d’apprentissage

Principe

La taxe d’apprentissage est un impôt dû par toute entreprise soumise à l’impôt sur les sociétés, quel que soit son statut (entreprise individuelle ou société, entreprise commerciale, industrielle ou artisanale, entrepreneur individuel, association, coopérative agricole ou GIE). Elle permet de faire financer les dépenses de l’apprentissage et des formations technologiques et professionnelles par les entreprises.

La taxe d’apprentissage est scindée en deux parts :

  • 87% destiné au financement de l’apprentissage
  • 13% destiné à financer les formations initiales technologiques ou professionnelles (hors apprentissage) et les organismes spécialisés dans l’orientation, ou l’insertion (ancienne part barème ou hors quota, également appelé « dépenses libératoires »)

Vous pouvez verser jusqu’à 30% de ces 13% à FACE Angers Loire.

Rencontres en classe pendant l’action Egalité-Mixité
Rencontres en classe pendant l’action Egalité-Mixité

Aidez-nous à réaliser nos actions 2021 en versant une partie de votre taxe d’apprentissage

Pour verser une partie de votre taxe d’apprentissage à FACE Angers Loire et soutenir des actions locales pour valoriser vos métiers et vos secteurs d’activité, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Calculer le montant dont FACE peut bénéficier (La Fondation FACE met à votre disposition un simulateur en cas de besoin)
  2. Remplir le formulaire d’attribution de la taxe d’apprentissage en mentionnant FACE Angers Loire dans le tableau et le renvoyer à bd.faceangersloire@gmail.com
  3. Effectuer votre versement par chèque* ou par virement avant le 31 mai 2021 (RIB à la demande)
    * à l’ordre de la Fondation Agir Contre l’Exclusion, par courrier à FACE Angers Loire, Chez Manpower, 29 rue Auguste Gautier, 49000 Angers (n’oubliez pas de joindre votre formulaire d’attribution à votre courrier)

Les actus et nouveautés de la rentrée

Le mois de septembre arrive et avec lui la rentrée et son lot de nouveautés ! Chez FACE Angers Loire aussi, la fin de l’année s’annonce riche. Retrouvez dans cet article nos actions à venir.

Pour les Entreprises

Des sensibilisations et des formations

Afin d’accompagner les organisations dans le développement de leur Responsabilité Sociétale, FACE Angers Loire propose des modules de sensibilisation et de formation. 

  • Prévenir et agir, en entreprise, contre les violences faites aux femmes
  • Accompagner l’entreprise dans la mise en place d’un accord sur l’égalité professionnelle
  • Recruter et intégrer le public migrant
  • Reconnaître et accompagner les salarié.e.s aidants

D’autres sensibilisations pourront être réalisées en lien avec vos enjeux et problématiques. N’hésitez pas à nous contacter.

Des rendez-vous RSE

En ligne ou en présentiel, les rendez-vous RSE sont l’opportunité de rencontrer d’autres entreprises, d’échanger sur des enjeux communs et de partager des bonnes pratiques.

Notre prochain rendez-vous :

  • Webinaire : “Boostez vos achats responsables ! Focus sur le local”, le 12 octobre à 11h. Infos et inscriptions sur ce lien.

Pour l’Emploi

Des actions renouvelées

Afin de favoriser l’insertion des publics les plus fragiles dans l’emploi, FACE Angers Loire renouvelle des actions qui ont fait leurs preuves.

A venir :

  • Accompagnement à l’emploi des Seniors, à partir du 26 octobre. Des ateliers collectifs et individuels suivis d’une période d’immersion en entreprise. Pour les 45 ans et +.

Toutes nos actions pour l’Emploi sont à retrouver dans notre catalogue dédié.

Une nouvelle action

Bienvenue à Well’Come Angers : un accompagnement sur mesure vers l’emploi pour les primo-arrivant.e.s !

  • Un suivi renforcé et sur le long terme
  • Des ateliers définis en fonction des besoins de chacun.e
  • Des rencontres avec des professionnel.le.s en activité
  • La possibilité de bénéficier d’un parrainage

Pour l’Orientation et la Formation

Un événement en ligne

Rendez-vous sur notre site internet du 21 septembre au 29 novembre pour participer au Défi de la Mixité. Plusieurs activités seront proposées chaque semaine pour découvrir les métiers et sensibiliser les jeunes et leur famille à l’égalité entre les femmes et les hommes.

On nous souffle dans l’oreillette qu’il y aura une montagne cadeaux à gagner !

Une nouvelle édition pour Wi-Filles

Wi-Filles revient à l’automne ! Une opportunité pour les collégiennes de 12 à 14 ans de plonger dans l’univers du numérique et de découvrir tous ses secrets.

  • Wi-Filles Autumn Camp. Du 19 au 23 octobre 2020, des ateliers de 9h à 16h30 à Angers.
  • Promotion Wi-Filles. A partir du 18 novembre, le mercredi après-midi de 13h à 15h (sauf sorties).

Les inscriptions sont ouvertes ! Contactez Bettie.

Vie du Club

L’équipe s’agrandit

FACE Angers Loire accueillera bientôt un.e apprenti.e chargé.e de sponsoring et de partenariat entreprise !

Devenez bénévole chez FACE Angers Loire

La rentrée est un moment propice pour débuter une nouvelle activité ! Et si vous pensiez au bénévolat ? 

Il existe 1001 façons de s’engager auprès de FACE Angers Loire. Trouvez la vôtre.

Un accompagnement vers l’apprentissage

Chaque année, près de 30000 jeunes se forment en apprentissage en Pays de la Loire. Voie d’excellence, cette alternance permet d’acquérir des qualifications et de l’expérience professionnelle. Depuis 2019, FACE Angers Loire est partenaire du dispositif Prépa Apprentissage de la CCI de Maine et Loire

La Prépa Apprentissage

Le dispositif Prépa Apprentissage est un accompagnement spécifique, collectif et individuel, à travers 3 étapes destinées à renforcer les opportunités d’entrée en contrat d’apprentissage. A savoir, cibler ses choix professionnels, consolider les savoir-faire de base et acquérir des savoir-être.

Cet accompagnement s’adresse principalement à des élèves en décrochage scolaire et qui ne s’épanouissent pas dans le système scolaire dit classique. 

Au sein du Centre Pierre Cointreau, dans lequel FACE Angers Loire intervient, l’action a débuté au dernier trimestre 2019. La prochaine session d’accompagnement commencera le 27 mai 2020

 

Rencontre avec le responsable des ressources humaines de Renault à Angers

Dynamiser la recherche d’apprentissage

FACE Angers Loire intervient dans ce cadre pour animer les ateliers associés aux techniques de recherche d’apprentissage, en apportant toujours sa valeur ajoutée grâce à la participation et l’implication des professionnels d’entreprise en activité.

L’équipe propose ainsi différentes activités aux jeunes pour dynamiser leur recherche, de façon tout aussi ludique que pragmatique. Chacune d’entre elles est pensée afin de les responsabiliser et de les valoriser, notamment pour ces décrocheur.se.s qui n’ont pas eu l’occasion de mettre en lumière leur potentiel dans le cadre classique et/ou dans leur cellule familiale. Les futur.e.s apprenti.e.s apprennent alors à mettre en avant leurs aptitudes et capacités professionnelles. Ils.elles développent et optimisent leurs techniques de recherche, seul.e ou en groupe. 

Rencontrer des professionnel.le.s

Pour l’emploi, pour l’orientation et la formation, les entreprises adhérentes et partenaires de FACE Angers Loire se mobilisent à travers l’engagement de leurs collaborateurs et collaboratrices. Ils.elles répondent également présent.e.s lorsqu’il s’agit d’accompagner des jeunes vers l’apprentissage.

Leur intervention peut prendre plusieurs formes, selon leurs expertises et les besoins du groupe. Certain.e.s témoignent de leur métier et de leur parcours dans le cadre d’entretien conseils. D’autres préparent les jeunes à rencontrer un futur employeur lors d’une simulation d’entretien de recrutement. Des entreprises ouvrent leurs portes pour permettre aux participant.e.s de s’immerger dans ce monde qu’ils.elles ne connaissent pas. Des professionnel.le.s des ressources humaines peuvent quant à eux les accompagner dans la rédaction de leur CV et de leur lettre de motivation. L’utilisation des réseaux sociaux au service de leur recherche d’apprentissage peut également être le thème d’une séance.

 

Pendant une simulation d’entretien de recrutement

Intégrés dans le parcours de la Prépa Apprentissage, les ateliers animés par les professionnel.le.s sont une réelle opportunité pour les futur.e.s apprenti.e.s. Ils permettent notamment de rendre concret leur projet  et de déconstruire des représentations. Celles-ci peuvent être liées au métier ou à la filière mais également au rapport “employés / employeurs”. Le contact avec l’entreprise est alors facilité et chacun.e peut ainsi mieux comprendre les besoins et les attentes de l’autre.

Accompagner les jeunes dans leur orientation

Depuis le début de l’action, une vingtaine de professionnel.le.s en activité se sont mobilisé.e.s pour accompagner les jeunes dans leur orientation. 

Merci à eux.elles et à leurs entreprises. Galerie Lafayette Angers, Charlotte Angers, Renault, VYV Care, Retravailler, Envergure, Proxim’Services, Ville d’Angers, Maison de quartier Angers Centre, Rivard, Interaction Interim, Agglomération de Saumur, Récréatif’s Coiffure, Rouy Consultante, Les Menus Services, Geiq Pro 49.

Vous souhaitez vous engager auprès des prochain.e.s participant.e.s à la Prépa Apprentissage ? Contacter l’équipe Emploi de FACE Angers Loire, Mélanie et Kevin, pour en savoir plus. 

J’entreprends

Créé à la rentrée 2019, le parcours Mixe ton Avenir vise à élargir les choix professionnels des jeunes et à promouvoir la mixité des métiers à travers 3 actions : Egalité-Mixité, J’entreprends et Découverte de l’apprentissage. Chacune d’entre elles permet aux collégien.ne.s d’Angers Loire Métropole de rencontrer des professionnel.le.s qui témoignent de leur métier et de leur parcours. Zoom aujourd’hui sur l’action J’entreprends.

 

A la rencontre d’entrepreneur.e.s et de porteur.se.s de projet

 

Dans le cadre de J’entreprends, nous nous rendons en classe pour sensibiliser les jeunes à l’entrepreneuriat et développer leur pouvoir d’agir ! Toujours réalisées en présence de professionnel.le.s, nos interventions dans les collèges renforcent le lien entre l’Ecole et l’Entreprise. Ils.elles partagent alors leur métier, leur parcours et répondent aux mille et une questions, parfois déroutantes, des jeunes.

 

 

Ici, ce sont des porteur.se.s de projet et des entrepreneur.e.s qui reprennent le chemin du collège le temps d’une rencontre avec les élèves. Ensemble, ils.elles éclaircissent ce qui entoure la notion d’entreprendre et déconstruisent les idées reçues sur l’entrepreneuriat. Un moyen pour les jeunes de comprendre que tout.e.s entreprennent déjà au quotidien et que ce n’est pas réservé qu’aux chef.fe.s d’entreprise (entreprendre un projet sportif, collectif ou encore faire partie de l’association du collège pour vendre des viennoiseries…)

 

Des échanges sans langue de bois …

 

Sans tabou, les professionnel.le.s présent.e.s partagent le quotidien de leur vie professionnelle, le chemin qu’ils.elles ont parcouru, leurs ambitions, les obstacles et les échecs rencontrés. “On a l’impression de devoir gravir une grande montagne” rapporte l’un des porteur.se.s de projet lorsqu’on lui demande si créer son entreprise est compliqué.

 

 

Et si ça ne fonctionne pas ? Si on échoue ? “Et bien on recommence !” lance en cœur un groupe de collégien.ne.s. Un conseil que les professionnel.le.s ne manquent pas de rattacher à la dynamique quotidienne des élèves et aux échecs qu’ils pourraient rencontrer pendant leur parcours scolaire.

 

On apprend toute la vie. On apprend de tout le monde. Soyez curieux.ses, ouvrez grand vos yeux et vos oreilles.

 

… et des idées

 

Mais alors, par quelles étapes devons nous passer pour concrétiser une idée ? Avec le soutien des entrepreneur.se.s, les jeunes s’interrogent sur les différents points à ne pas négliger. Stylo connecté, création d’une application de rencontre entre jeunes, ouverture d’un studio de danse africaine … le projet choisi émane souvent de l’idée d’un.e élève du groupe qui a envie d’entreprendre.

 

 

Remerciements

 

Merci à Corine et Dominique de 60000 Rebonds, à Pierre de Matrix 3d concept, à Catherine et Katia de CDP49, à Eva, Mathilde, Alexandre et Ludovic étudiant.e.s à l’ESTHUA, à Marius de Maitre Tisanier, à Alexis de Desjeux Créations, à Aurélie de Happy&, à Laure du Tourisme Innovation Lab et à Cédric de Mapstime pour avoir consacré de leur temps aux jeunes lors de cette action.

 

Wi-Filles, la fin du premier Club angevin

5 mois se sont écoulés depuis le lancement du premier Club Wi-Filles angevin. Pendant 9 séances, les collégiennes des collèges Claude Debussy (au sein duquel se sont déroulés les ateliers) et Jean Lurçat ont plongé dans l’univers du numérique. Retour sur les dernières semaines de l’aventure Wi-Filles à Angers.

 

Après la découverte, la mise en pratique

 

Si nous devions résumer en quelques mots les derniers rendez-vous des Wi-Filles avec les étudiants de l’ESAIP et les professionnel.le.s, nous choisirions : esprit d’équipe et créativité ! Après avoir été initiées aux bases de la programmation et plus particulièrement aux langages HTML et CSS, les filles se sont lancées dans la création de leur propre page Web. Des pages qui résument l’aventure Wi-Filles.

En groupe, elles ont choisi le sujet sur lequel elles allaient travailler. Le premier a créé une page d’accueil avec un carrousel photos. Le deuxième a réalisé le portrait des participantes. Le troisième a sélectionné les meilleurs souvenirs du Club.

Intimidées mais fières de leurs réalisations, elles ont ensuite présenté ces projets aux partenaires de l’action, à la direction de leur établissement et à leurs parents le 19 juin, le jour de l’événement de clôture du Club.

 

Imaginer le collège de demain

 

Vous avez dit créativité ? A l’occasion de la visite d’Enedis, le 3 avril 2019, les collégiennes ont rencontré François et Manon. Les deux chargés de projet innovation leur avaient concocté une séance de créativité. Au menu, spaghettis crus pour un marshmallow challenge riche en idées et post-it colorés pour imaginer le collège de demain.

Ces activités leur rappellent étrangement des situations auxquelles elles ont été confrontées pendant les ateliers d’initiation à la programmation. En informatique, il faut souvent recommencer quand tout ne fonctionne pas comme prévu : quand il s’agit de construire la tour la plus haute avec des pâtes, un morceau de ficelle et du ruban adhésif, c’est pareil ! Quand on crée une page web, il est important de mobiliser les compétences et les connaissances de chacun : quand on innove également !

 

Les Wi-Filles chez Enedis Angers

Rencontrer des professionnel.le.s du numérique

 

Retour au collège pour les collaborateurs et les collaboratrices d’Adventi Informatique, Octave et Playmoweb venus à la rencontre des Wi-Filles le 15 mai 2019.

Après une présentation des différentes entreprises et de leurs activités, les collégiennes ont découvert les métiers des professionnel.le.s présent.e.s. L’occasion pour elles de se confronter une nouvelle fois à la diversité qu’offre l’univers du numérique. Elles ont ainsi réalisé 5 portraits : Stéphanie, Responsable Assistance ; Marie, Développeuse Web Front End ; Mélanie, Ingénieure Développement ; Valentin, Développeur et Maire-Pierre, Responsable Commerciale.

Un après-midi enrichissant et surprenant pour les professionnel.le.s et les collégiennes qui ont été kidnappés et enfermés dans le CDI ! Comment en sortir ? En suivant les traces numériques et en partant à la recherche des données personnelles de leur ravisseur !* Durant les 40 minutes imparties, chacun.e a pu mettre ses compétences au service du groupe et apprendre à se connaître autrement. Un bon moyen de sensibiliser à la protection des données personnelles et de faire le lien avec le travail en équipe en entreprise.

 

Une suite au Club Wi-Filles ?

 

Le 19 juin, nous fêtions la fin du premier Club Wi-Filles angevin mais également les futurs Clubs et Promotions de l’année 2019-2020 !

En effet, le Club FACE Angers Loire se mobilise pour que Wi-Filles Angers puisse revenir à la rentrée. Au programme :
+ de collégiennes
+ d’établissements scolaires
+ d’ateliers
+ visites d’entreprises et de sorties
Une + grande ouverture sur l’écosystème numérique angevin

Vous êtes une entreprise du numérique et/ou vous souhaitez soutenir le projet Wi-Filles à Angers ? Rejoignez l’aventure Wi-Filles, contactez-nous !

 

Merci !

 

Merci aux partenaires de l’action Wi-Filles, qui par l’engagement de leur structure et/ou de leurs collaborateur.trice.s permettent aux collégiennes de s’initier aux métiers et aux compétences du numérique.

Merci aux étudiants de l’ESAIP pour leur disponibilité, leur conseil et leur bienveillance pendant les ateliers.

Merci à Enedis d’avoir ouvert ses portes aux collégiennes.

Merci aux collaboratrices et collaborateurs d’Adventi Informatique, Octave et Playmoweb d’être venus à la rencontre des Wi-Filles.

Merci aux entreprises et aux professionnel.le.s impliqués dans les différents ateliers et sorties, que vous pouvez (re)découvrir dans la première partie des aventures du Club Wi-Filles d’Angers !

 

*Escape Game disponible sur la site de la DANE de Besançon, pour en savoir plus cliquez ici.

Egalité-Mixité, rendez-vous au collège

Renouvelée pour la 2ème année consécutive, l’action Egalité-Mixité vise à déconstruire les stéréotypes de genre et à élargir les choix professionnels des élèves. A travers la diffusion de vidéos de collaborateur.trice.s tournées en entreprise, d’échanges en classe et de rencontres avec des professionnel.le.s, les élèves sont sensibilisés à la mixité des métiers. Retour sur les interventions en classe.

 

Des métiers de filles et des métiers de garçons ?

 

“C’est tout ?!”, “C’est choquant !”, “C’est chaud !” s’exclament les collégien.ne.s lorsqu’ils.elles apprennent que seulement 13 familles de métiers sur les 87 identifiées sont mixtes*. Le quiz qui introduit la séance est ainsi l’occasion de mesurer leurs connaissances en matière d’égalité Fille/Garçon et de réaliser qu’il existe de forts écarts entre les métiers. Ils.elles viennent alors à débattre sur la raison de ces disparités.

 

Photos Sensibilisations en Classe Egalité Mixité FACE Angers Loire
Echanges avec les professionnel.le.s au collège Auguste et Jean Renoir

L’éducation, la société, le poids des stéréotypes de genre, la culture, la discrimination mais également les préférences des individus sont avancés pour expliquer pourquoi dans certains métiers on compte plus de filles et dans d’autres plus de garçons. Un débat qui les amène à réfléchir sur l’influence du sexe sur leur choix d’orientation et de métier.

“Peut-être que les filles ne vont pas vers l’informatique parce qu’elles ont peur de ne pas être à leur place au milieu de tous ces garçons ?” s’interroge l’une des collégiennes, “Certains et certaines n’ont pas assez confiance en leurs capacités alors ils ne vont pas vers le métier qu’ils auraient choisi » affirme un autre.

 

 

Même si certain.e.s élèves avouent, qu’au début, ils.elles seraient surpri.se.s si leur copain se dirigeait vers l’esthétique ou leur copine vers le bâtiment, tou.te.s s’accordent pour dire que “On est tous et toutes libres de choisir le métier qu’on veut”, “Pas de “C’est pour les gars ou c’est pour les filles”, on fait le métier qui nous plait !”.

 

Et toi, c’est quoi ton métier ?

 

Aligné.e.s devant les élèves, les professionnel.le.s et chef.fe.s d’entreprise présent.e.s pendant les interventions en classe se plient au jeu des questions-réponses. Coiffeuse, vendeuse, avocat, directeur ? Et non ! Elle est conductrice de poids lourd, il est coiffeur, elle est militaire, il est infirmier, elle est cheffe d’entreprise. A chaque métier découvert, les élèves sont confronté.e.s à leurs représentations. Ils.elles prennent également conscience de l’étendu des métiers et des opportunités qui s’offrent à eux.elles.

 

 

Après les devinettes, place aux échanges en petit groupe. L’occasion de poser toutes leurs questions aux professionnel.le.s. Ils.elles leur racontent alors leur parcours, leur quotidien, les difficultés qu’ils.elles ont pu rencontrer, leur reconversion mais avant tout, leur passion pour leur métier. “Ce qui compte, c’est de choisir un métier qui vous plaît.”

Des échanges riches pour les élèves qui réalisent qu’on peut changer de métier au cours de sa vie, qu’il est possible d’apprendre un métier en étant à l’école et en entreprise grâce à l’apprentissage, qu’il n’est pas nécessaire de faire de grandes études pour monter son entreprise et que surtout, ‘Il faut croire en soi et en ses capacités”.

 

 

Des professionnel.le.s mobilisé.e.s !

 

Entre fin mars et début juin 2019, 234 collégien.ne.s ont été sensibilisé.e.s aux stéréotypes de genre et à l’élargissement des choix professionnels.

L’action Egalité-Mixité ne serait pas ce qu’elle est sans les professionnel.le.s. 26 se sont mobilisé.e.s pour cette édition.

Un grand merci à Marie-José (Ton Avenir Angers), Stéphane (SM Consulting), Jennyfer (Georgelin Logistique et Transport), Rémi (La Fabrique à Entreprendre), Bérengère (Entrepreneuze), Julien et Agathe (Gaultier, le Quartier de l’homme), Théo (Maison Richeux Roellinger), Inès (Salon 59 street Coiffure / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Christelle (HEPPNER), Danyphane (Clinique de l’Anjou), Aline (Vinci Construction – ADIM), Luc (O-I), Daphné et Jean-Philippe (Bouygues), Juliette et Frédéric (Marine Nationale), Olivier (MFR La Meignanne), Fanny (Noirieux / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Lucie (Osé / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Ilyan (Favre d’Anne / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Aurélien, Johan et Annaëlle (CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Hervé (CCI 49) et à Elles Bougent Pays-de-la-Loire pour leur engagement et leur mobilisation.

 

* Un métier mixte est un métier dans lequel on retrouve 40 à 60% d’hommes et de femmes.

 

Pour revivre l’édition 2018, rendez-vous ici.

Déconstruire auprès des jeunes le handicap en entreprise

Jeudi 21 mars, jeunes, étudiant.e.s, professionnel.le.s et parents étaient réunis à l’ESSCA. Un rendez-vous pour débattre et échanger sur la déconstruction du handicap en entreprise et pour promouvoir la poursuite d’études supérieures pour les élèves en situation de handicap. Cet atelier s’inscrit dans le programme de tutorat PHARES* que l’école de management a rejoint en novembre 2016.

 

Du tutorat pour accompagner les jeunes

 

Chaque jeudi, les étudiants volontaires de l’ESSCA retrouvent des jeunes en situation de handicap pour des ateliers. Le but de ces rencontres ? Les préparer et les encourager dans la poursuite d’études supérieures.

Les tuteurs mettent alors en place différentes activités. Les jeunes apprennent ainsi les techniques d’expression, améliorent leurs aptitudes à travailler en équipe et développent une meilleure connaissance d’eux-mêmes. Ils découvrent également les filières, l’orientation et l’entreprise.

« Ce que j’aime bien dans ce projet c’est que je peux parler sans être jugée. Je suis dans un lycée où les personnes comme moi ne sont pas bien intégrées. C’était le moyen pour moi de m’exprimer. Lorsque l’on m’a dit qu’on serait accompagné je me suis d’abord dit que c’était bien… Et j’ai découvert qu’on peut parler et que c’est un lieu où je suis en confiance. Des endroits comme ça où on est pas jugé, franchement, ça se fait rare ! » souligne l’une des participantes.

Le rôle des entreprises

 

Conviées par FACE Angers Loire, Sylvie de Baker Tilly Strego et Nathalie de Cap Emploi étaient présentes à l’atelier du 21 mars. Oreilles attentives, elles ont ainsi pu conseiller et rassurer les collaborateur.trice.s de demain quant à leur place, évidente, en entreprise.

Alors qu’une des jeunes filles présentes évoque sa difficulté à s’intégrer dans son lycée et s’inquiète de la manière dont elle pourrait s’intégrer en entreprise, Sylvie partage l’histoire d’une salariée en situation de handicap.

« Chez Strego, nous avons embauché une salariée qui a un handicap, une sclérose en plaque, mais ce n’est pas son handicap qui l’empêche de faire son métier. Son objectif est de sortir les fiches de paie tous les mois et en aucun cas elle n’est jugée sur son handicap. Elle est très bien intégrée à l’équipe sans qu’il n’y ait de jugement. Pour autant, je suis référente handicap, je souhaite quand même faire le point parfois, pour les rassurer et leur dire que s’il y a des besoins particulier, je suis là. »

Grâce à ses rencontres et à l’accompagnement de leur tuteur, les jeunes reprennent confiance dans un avenir en entreprise auquel ils doutaient.

« Quand Léa est venue me chercher, j’ai eu peur, on me proposait quelque chose qui était tellement génial … Mais est-ce que ça existe ?! Je me suis lancé et je me suis tout de suite senti tellement très bien et je voulais qu’une chose : être à jeudi. Avec nos tuteurs c’est un lieu d’échange, d’écoute, de partage … Et comme ma collègue, c’est quelque chose qui se fait rare. » Matis, jeune accompagné

Nous leur souhaitons une très belle continuation et de beaux moments auprès de leurs futurs camarades dans leurs études et de leurs futurs collègues en entreprise.

Portrait d’entreprise engagée : BNP Paribas Angers

FACE Angers Loire donne la parole aux entreprises dont l’engagement se traduit par la présence de ses collaborateur.trice.s lors de nos différentes actions et événements. BNP Paribas Angers est à l’honneur dans cette nouvelle édition des Portraits d’entreprises engagées. Hugues Arminjon, Directeur Territoire des agences BNP Paribas Angers-La Flèche-Saumur, nous parle de l’engagement de l’entreprise, notamment auprès des jeunes.
 


 

Qu’est-ce qui motive l’engagement de votre entreprise dans les actions de FACE Angers Loire ?

 
Fin 2018, BNP Paribas lançait la Direction de l’engagement avec comme objectifs :

  • Accompagner la transition énergétique de nos clients.
  • Favoriser l’égalité des chances.
  • Renforcer l’attractivité des territoires et l’inclusion.
  • Soutenir toutes les formes d’entrepreneuriat.

 

Les Wi-Filles et les collaborateurs de BNP Paribas lors de leur visite dans l’agence d’Angers

Cette création m’a conduit à m’interroger sur ma contribution personnelle « C’est bien, c’est généreux ! je regarde ou je me lance ? »

Dans le même temps, Projet Banlieues que BNP Paribas avait créé il y a 12 ans, se redéployait à travers un ambitieux programme de soutien aux associations de proximité créatrices de lien social dans les « quartiers »

Ce fut le déclic ! J’ai alors fais le pas pour que le Territoire BNP Paribas Angers rejoigne FACE, mais aussi l’école Le Gouvernail qui appartient au réseau Espérance Banlieues soutenu par un partenariat national BNP Paribas.
 

Les Wi-Filles lors de la visite de l’agence BNP Paribas

Dans quelles actions du Club votre entreprise s’est-elle investie ?

 
La photo illustre bien l’engagement des équipes BNP Paribas Angers auprès de WI-Filles : se rendre disponible et apporter un soutien concret à travers des stages (classe de troisième) et accueillir la promotion 2019 pour une découverte du Digital bancaire.
 

Quelles sont les actions auxquelles vous avez participé ? Qu’en retirez-vous ?

 
J’ai participé au lancement de WI-Filles et je garde un excellent souvenir de mon pitch devant la promotion 2019 rassemblée au collège Debussy !
 

Lors du lancement de Wi-Filles

L’accueil de collégiennes en stage de troisième reste aussi un moment fort sympathique qui permet une prise de recul, une remise en question sur son métier, parenthèse salutaire car … pleine de fraicheur et de gratuité.
 

Une rencontre, une action qui vous a marqué ?

 
Je reviens sur le lancement de WI-Filles : le projet devenait concret et la rencontre avec cette promotion qui se lançait dans l’aventure dégageait une belle énergie et une formidable envie de les accompagner de notre mieux !

 


 
Merci à BNP Paribas Angers et à ses collaborateur.trice.s pour leur engagement et leur implication dans les différentes actions du Club.

Wi-Filles, 3 mois déjà !

Depuis janvier, les mercredis après-midi des collégiennes du Club Wi-Filles (scolarisées aux collèges Claude Debussy et Jean Lurçat) sont rythmés par des ateliers, des visites d’entreprises et des rencontres avec des professionnel.le.s du numérique. Retour sur les trois premiers mois de l’aventure Wi-Filles à Angers.

 

A la découverte du monde du numérique

 

Déjà trois rendez-vous avec les étudiants de l’ESAIP pour les Wi-Filles. Ces futurs experts en Big Data, Objets connectés et Cybersécurité reprennent le chemin du collège pour faire découvrir leur univers lors des ateliers découverte du numérique.

Les Wi-Filles se sont ainsi initiées à la programmation et ont codé leurs premières lignes en HTML pour construire une page web. Comment hiérarchiser son contenu sur une page ? Comment créer un titre et insérer une image ?

“Allez-y testez ! L’informatique, c’est ça, il faut tester tout le temps. Même si ça ne marche pas, il faut continuer.” souffle Gabriel aux Wi-Filles lors de l’atelier “guirlandes lumineuses” ou comment programmer un objet depuis un ordinateur.

 

Atelier « guirlande lumineuse »

Un encouragement à persévérer qu’elles n’oublient pas lorsqu’il s’agit de programmer les mouvements permettant à un personnage de sortir d’un labyrinthe. Chaque atelier imaginé par les étudiants est ainsi pensé pour qu’elles s’initient à la programmation et découvrent l’univers du numérique de manière ludique.

Elles sont encouragées à essayer et à recommencer quand le résultat obtenu n’est pas celui attendu. Un moyen de développer leur confiance en soi et de leur faire prendre conscience qu’elles sont capables de tout accomplir.

 

Une plongée dans le monde de l’entreprise

 

Mercredi 20 mars, les Wi-Filles se donnent rendez-vous devant le collège Claude Debussy pour prendre le bus direction … BNP Paribas ! Durant cette première sortie, elles découvriront les métiers du numérique dans la banque.

Après le quiz, la réalité virtuelle chez BNP Paribas

Réparties en deux équipes, elles sont invitées à participer à “Qui veut gagner des bonbons ? “, un quiz à la découverte du numérique bancaire. La concentration et la compétition sont à leur maximum pour gagner la boîte de bonbons mise en jeu !
Animé par Jérôme, Responsable Digital régional, et Baptiste, l’activité suscite parfois l’étonnement chez les Wi-Filles. “On peut envoyer de l’argent par message ?”, s’exclame l’une d’entre elle en découvrant une utilisation insoupçonnée de son téléphone.

Ces visites et la rencontre avec des collaborateur.trice.s d’entreprise permettent aux collégiennes de découvrir les richesses de l’écosystème du numérique angevin.

 

La suite de l’aventure Wi-Filles

 

Initiation à la programmation et réalisation de projets numériques sont au programme des prochaines semaines. Ne manquez pas les actualités du Club Wi-Filles en les suivant sur Twitter avec #wifilles49.

Et, rendez-vous très bientôt pour connaitre la date de l’événement de clôture du Club. Il y aura des surprises !

Les Wi-Filles pendant un atelier

Merci !

 

Merci aux partenaires de l’action Wi-Filles, qui par l’engagement de leur structure et/ou de leurs collaborateur.trice.s permettent aux collégiennes de s’initier aux métiers et aux compétences du numérique.

Merci aux étudiants de l’ESAIP qui animent les différents ateliers, avec enthousiasme et bonne humeur, depuis janvier.

Merci à BNP Paribas d’avoir ouvert ses portes aux Wi-Filles.

Merci aux entreprises et aux professionnel.le.s impliqués dans les futurs ateliers et sorties, que vous découvrirez dans la deuxième partie des aventures du Club Wi-Filles d’Angers !