L’accompagnement à l’emploi des 45 ans et +

Vendredi 25 octobre, c’est la fin de l’accompagnement à l’emploi dédié aux 45 ans et plus. Ils.elles ont assisté à des ateliers individuels et collectifs pendant 5 semaines et ont désormais du mal à se quitter ! Il est pourtant l’heure pour eux.elles de valider leur projet professionnel grâce à une immersion en entreprise. Retour sur une édition particulièrement riche en belles histoires et en rencontres.

“Chaque brin d’herbe a sa part de rosée.”

Katia Lefort est coach professionnelle. Pour la deuxième année consécutive, elle s’est engagée auprès de FACE Angers Loire pour animer un atelier lors de l’accompagnement à l’emploi dédié aux 45 ans et plus. Munie de sa bienveillance et d’une énergie contagieuse, elle invite les participant.e.s à s’interroger sur eux.elles-mêmes. Ils.elles sont ainsi amené.e.s à aller chercher au fond d’eux.elles ce qui leur permettra de se révéler. Différents exercices rythment ainsi la journée et contribuent à “remettre de la lumière sur la personne, ses valeurs et ses besoins”.

De son engagement bénévole dans les actions de FACE Angers Loire, Katia trouve un moyen “d’aider les personnes en difficulté, de travailler sur elle-même” mais surtout ‘une autre richesse, une richesse qui n’est pas financière mais humaine et émotionnelle”.

L’humain, l’humain, l’humain

Une fois de plus, Nicole a quitté ses bureaux nantais d’AG2R la Mondiale pour venir à la rencontre de nos demandeur.se.s d’emploi. Dans son atelier, on parle avenir ! Elle apporte en effet des réponses aux questions et aux inquiétudes des seniors au sujet de leur retraite et des aides sociales dont ils.elles pourront disposer. Celle qui privilégie l’échange aux informations descendantes qualifie volontiers son intervention comme étant “À la bonne franquette !”. Les participant.e.s sont ainsi invité.e.s à ne pas hésiter à poser des questions qui peuvent servir à tou.te.s. Un atelier apprécié car il permet de “savoir à quelle sauce on va être mangé !”.

Si Nicole place l’humain avant tout, c’est aussi le cas de tou.te.s les professionnel.le.s qui animent les ateliers de cet accompagnement à l’emploi. “Chaque intervenant a été bienveillant, à l’écoute de tous”.

Des échanges vrais et sincères

Sandrine, conseillère entreprise chez Pôle Emploi est, elle aussi, une habituée des actions de FACE Angers Loire ! Elle intervient en effet régulièrement auprès des personnes à la recherche d’un emploi. “Ce type de partenariat est très enrichissant pour moi, et porte ses fruits en terme de redynamisation tout du moins, et de réinsertion pour certains”.

L’atelier qu’elle anime vise à repositionner auprès des participants les idées clés à savoir : les droits ( chômage, formation, aides et mesures) et les « petits trucs » importants à connaître dans une démarche de recherche d’emploi. Son intervention est également l’occasion d’échanger sur Pôle Emploi et surtout sans langue de bois ! Elle l’avoue, les échanges sont parfois “musclés” mais  ils demeurent toujours et surtout intéressants et vrais. Si bien que “nous avons même débordé comme d’habitude !”.

La place importante du bien-être

Avec Charlotte de S’CAPAD Santé, nos chercheur.se.s d’emploi ont parlé équilibre de vie. La période de chômage et ses difficultés peuvent en effet venir bouleverser des habitudes et un équilibre bien établi. Sommeil, alimentation, activité physique … quel est leur impact sur le corps et l’esprit ? A travers une série d’activités, la professionnelle amène les participant.e.s à se reconnecter avec leurs sensations et leurs besoins. Lorsque l’un d’entre eux s’interroge au sujet de l’activité physique, “Comment savoir ce qui nous conviendrait le mieux ?”, Charlotte rappelle qu’il est important de faire ce dont on a envie. Elle en profite pour dresser un parallèle avec les freins à l’emploi : le temps, la famille, la motivation, l’envie … Et souligne qu’une activité physique peut contribuer à lever ces freins (en créant du lien, en construisant un réseau par exemple).

“Les objectifs se travaillent par étapes. Le plus important pour tout, c’est le plaisir. Il faut s’écouter et se faire plaisir !”

“Une aide à reprendre confiance en soi”

Qu’ils évoquent les techniques de recherche d’emploi, le système de retraite, l’entretien de recrutement ou qu’ils traitent du bien-être et de la confiance en soi, chaque atelier de cet accompagnement à l’emploi est animé par un.e professionnel.le désireux.se de partager son expertise et ses compétences avec les participant.e.s. Leur engagement et la fréquence des activités pendant les 5 semaines d’accompagnement sont un atout fort de l’action. 

Ce sont les participant.e.s qui en parlent le mieux :

“La méthode et les modules sont intéressants pour se mettre en condition de recherche active.”

“Je souhaite que d’autres personnes puissent avoir l’occasion de le faire.”

“Une aide à reprendre confiance en soi”

“Parfois ce n’est qu’une phrase ou une idée qui peut faire la différence”

Accompagnement à l’emploi dédié aux 45 ans et plus

Vous avez 45 ans et plus, vous êtes à la recherche d’un emploi* ?

 

Du 23 septembre au 25 octobre 2019, bénéficiez d’un accompagnement à l’emploi avec FACE Angers Loire.

 

L’accompagnement à l’emploi de FACE Angers Loire, qu’est-ce que c’est ?

Des entreprises vous accompagnent dans votre retour à l’emploi. Une approche professionnelle qui valorise votre parcours et dynamise votre démarche de retour à l’emploi. Avec le soutien de professionnel.le.s et de cadres d’entreprise en activité.

 

Programme :

5 semaines d’accompagnement avec des ateliers collectifs et individuels animés par notre réseau d’entreprises engagées

+

Une période de mise en pratique professionnelle de 2 semaines en entreprise

+

Des rencontres candidats-employeurs

 

Date limite d’inscription : 13 septembre 2019

Contactez Kevin par email à ks.faceangersloire@gmail.com ou 06.82.00.74.71

* Être demandeur.se d’emploi depuis plus d’un an et inscrit.e à Pôle Emploi ou être accompagné.e par le PLIE d’Angers Loire Métropole

Mamadou, parcours d’un retour à la vie professionnelle

Après des expériences dans le secteur de la sécurité, de la manutention, du nettoyage et de l’industrie, Mamadou a connu une longue période de chômage. 4 ans de difficultés et d’incertitudes pour le père de famille qui, après un accompagnement avec FACE Angers Loire, a repris le chemin de l’emploi et de l’épanouissement personnel. Témoignage.

 

Un accompagnement à l’emploi

 

En octobre 2018, la référente PLIE (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) de Mamadou l’oriente vers l’accompagnement à l’emploi dédié aux 45 ans et plus de FACE Angers Loire. C’est le début d’une nouvelle vie. Pendant 5 semaines, il suit des ateliers collectifs et individuels, animés par des professionnel.le.s d’entreprises.

 

Atelier conseil en image pendant l’accompagnement en 2018

Dans cet accompagnement, les ateliers traitent des techniques de recherche d’emploi et des aides sociales, de la valorisation des compétences personnelles et professionnelles, des conseils en image , de l’ouverture à la vie locale … Un accompagnement intensif qui donne une place importante au bien-être des participant.e.s.

L’atelier qui a particulièrement marqué Mamadou ? Celui sur les usages du numérique, animé par Orange Solidarité. Il avoue qu’il lui a été particulièrement utile. “Ca m’a permis d’apprendre des choses que je ne connaissais pas”.

Attentif à l’autre, il se souvient de chaque personne rencontrée lors de ces ateliers. Plusieurs mois après la fin de l’accompagnement, lors de notre rencontre, il demande ainsi des nouvelles des autres participant.e.s. Ont-ils.elles eux aussi retrouvé le chemin de l’emploi ? Presque tou.te.s, oui, puisque 75% des bénéficiaires de l’action sont aujourd’hui en poste.

 

Mamadou à la sortie de son travail

Un retour à la vie professionnelle

 

Mamadou s’occupe aujourd’hui de l’entretien des immeubles angevins mais son cheminement vers le retour à l’emploi n’a pas toujours été évident. Las de ses recherches infructueuses, il avait l’espoir de voir l’emploi venir à lui. Derrière son sourire lors de chaque atelier se cachait alors une difficulté à se réapproprier sa recherche d’emploi et à redevenir acteur de celle-ci.

Si certain.e.s ont avancé à petits pas au fil des ateliers collectifs et individuels, Mamadou, quant à lui, a fait un saut de géant suite à l’action. L’énergie retrouvée, il a adopté une dynamique nouvelle. Il a alors multiplié les démarches auprès d’employeurs potentiels et les contacts avec l’équipe de FACE Angers Loire.

En décembre, quelques jours après la fin de l’accompagnement, il s’est rendu à une information collective chez Tremplin Travail. Volontaire, il a participé à des ateliers collectifs puis des entretiens individuels.

Après un premier contrat de quelques jours pour un remplacement et suite à des missions de plusieurs semaines, il s’est vu proposer un contrat de longue durée. Investi, rigoureux et disponible, Mamadou a su faire ses preuves et retrouvé la sérénité.

Nous lui souhaitons une bonne continuation.

Zoom sur l’immersion en entreprise de nos Seniors

Après 5 semaines durant lesquelles ils.elles ont assisté à des ateliers animés par des professionnel.le.s, c’est l’heure de l’immersion pour nos chercheur.se.s d’emploi. Cette période de mise en pratique professionnelle clôt la session d’accompagnement. En insertion ou en reconversion, cette période favorise l’accès à l’emploi. Quelles missions ont été confiées à nos demandeur.se.s d’emploi par les structures d’accueil ?

 

Nedjima, assistante administrative à l’ESPL

 
Lundi 12 novembre, Nedjima foule le sol de l’Ecole Supérieure des Pays de la Loire. C’est le premier jour de son immersion au sein de l’établissement qui forme des étudiants du BTS au MBA. Elle participe à la saisie des effectifs détaillés des différentes formations. Une mission qui nécessite des compétences en matière de saisie informatique, de la rigueur et une capacité à s’adapter rapidement à un nouvel environnement de travail.

Durant cette immersion, Nedjima a pu découvrir le métier d’autres collaborateur.trice.s de l’ESPL. Elle s’est ainsi immergée au sein du pôle accueil et a édité ses premières cartes étudiantes !

J’ai pu développer mes compétences et les mettre en pratique sur mon poste d’assistante administrative. L’immersion m’a également permis de découvrir d’autres métiers.

Nedjima assise à son bureau lors de son immersion

Amadou, au sein des services généraux à l’ESSCA

 
Si nous devions résumer l’immersion d’Amadou au sein de l’ESSCA en un mot, ce serait … Variée ! Au sein des services généraux de l’établissement, il a en effet pu découvrir plusieurs métiers.

Il a été accueilli dans une équipe désireuse de réaliser des projets porteurs de sens. Amadou a pu s’appuyer sur sa sociabilité et son assiduité pour accompagner les différents collaborateurs de l’ESSCA dans leurs missions. De l’entretien et l’agencement avec le paysagiste, à la manutention, en passant par des travaux d’électricité et de peinture, Amadou a démontré sa polyvalence et sa capacité d’adaptation.

 

Amadou participe au relooking de la chaufferie de l’ESSCA

Nelly, assistante administrative et comptable à l’EHPAD le Parc de la Plesse

 
Lundi 10 décembre, c’est au tour de Nelly de débuter sa période de mise en pratique professionnelle. Elle intégre les équipes des services administratifs de l’EPAD du Parc de la Plesse.

Après une visite de l’établissement, des différentes unités et des différents services pour se familiariser avec les lieux, elle a pris le temps d’observer avant d’appliquer. Une mise en pratique progressive qui lui a permis de découvrir un logiciel de gestion d’entreprise qu’elle n’avait jamais utilisé.

J’étais partante pour une troisième semaine ! L’immersion m’a permis de prendre le temps d’apprendre et de découvrir de nouvelles tâches comme le reporting. Je sais maintenant ce dont j’ai besoin pour la suite.

Nelly en immersion au Parc de la Plesse

Ainsi, la période d’immersion en entreprise signe la fin de l’accompagnement à l’emploi pour nos Seniors. Hadija, qui ne figure pas dans cet article, a été accueillie par Castorama Beaucouzé au sein du pôle logistique. Souhaitons leur une bonne continuation et du succès pour 2019. On nous souffle qu’il y a déjà une belle reprise de confiance et quelques sorties positives pour nos bénéficiaires !

Pour en savoir plus sur l’accompagnement à l’emploi dédié aux 45 ans et +, organisé par FACE Angers Loire, consultez les articles précédents.

Le bien-être au coeur de la recherche d’emploi

Depuis le 1er octobre, 8 chercheur.se.s d’emploi bénéficient d’un accompagnement renforcé mis en place par FACE Angers Loire. Chaque jour, ils participent à des ateliers collectifs et individuels animés par des professionnel.le.s d’entreprise. La quatrième semaine est l’occasion d’aborder le sujet du bien-être et d’échanger à propos d’un équilibre de vie qui peut être bouleversé en période de recherche d’emploi.

Faire place au bien-être lors de sa recherche d’emploi

 

Lundi 22 octobre, Charlotte Prunet, dirigeante de S’Capad Santé, a animé l’atelier “Recherche d’emploi et équilibre de vie”.

9h, la journée débute pour les participant.e.s mais déjà, ils abordent la question du sommeil. Charlotte Prunet illustre alors les différentes phases de sommeil et moments de repos à travers le schéma du train de l’endormissement. Un moyen de les sensibiliser au fait que dormir ne signifie pas forcément se reposer.

Et de faire le pont avec la question du stress engendré par la recherche d’emploi. Cette situation peut, en effet, impacter la qualité de l’endormissement et du sommeil. D’où la nécessité, pour la professionnelle, de prendre du temps pour soi et de faire une activité source de bien-être. Lire un livre, se promener, faire du sport, s’adonner à une activité qui fait du bien se présentent alors comme des moyens de se décharger de ces tensions.

A côté des moments de détente nécessaires, l’alimentation apparaît également comme une condition de bien-être. A travers un exercice dans lequel les candidat.e.s doivent replacer des plats sur un graphique, Charlotte Prunet évoque la nécessité de bien manger. Elle recommande ainsi de garder une alimentation saine pour être plus efficace.

Cet atelier a permis à nos chercheur.se.s d’emploi d’intégrer que « Le plus important, c’est le plaisir et votre qualité de vie ».

 

Un après-midi sous le signe de la bienveillance

 

Après le bien-être (et une pause déjeuner), place à la bienveillance avec Carine Moreau, conseillère en image. Une habituée de l’action puisqu’elle intervient, bénévolement, dans le cadre de l’accompagnement à l’emploi dédié aux 45 ans et + depuis la première édition, en 2016.

13h, les candidat.e.s sont invité.e.s à prendre un café afin de faire connaissance. Mais, le conseil en image, qu’est-ce que c’est ? Pour expliquer son métier, Carine Moreau adresse un clin d’oeil à une célèbre brésilienne et son “Ma chérie”. Elle leur demande ensuite de remplir un document (couleur des yeux, teint, cheveux, etc.) pour aborder le sujet de la couleur.

Durant cet atelier, exit les tables, la conseillère en image installe un cercle cosy avec des chaises. Elle est également venue avec deux miroirs et des tissus colorés. L’atmosphère est propice aux échanges sincères et aux partages d’expériences à propos du changement de vie professionnelle (et personnelle). “Il faut se dire que la vie, c’est comme des chapitres à écrire, il faut remettre du positif malgré nos histoires. Nous avons tous vécu des hauts comme des bas.” souligne Carine Moreau face à une personne qui n’avait plus confiance en la vie.

Des paroles bienveillantes qu’elle utilise également quand il s’agit d’expliquer comment s’habiller pour aller à un entretien. Le but étant de choisir une tenue qui met le.la candidat.e en valeur physiquement et professionnellement. Elle souligne alors l’intérêt de se renseigner sur les codes vestimentaires de l’entreprise et celui de … la colorimétrie !

 

 

Un candidat est invité à s’asseoir en tenant un miroir. La conseillère en image porte plusieurs tissus près de son visage afin d’analyser les couleurs s’accordent au mieux avec son teint. Laquelle éclaire davantage ? Le but de la colorimétrie est ainsi de voir ce qui reflète le visage, ce qui l’illumine.

Dans la continuité de ceux basés sur la confiance en soi, l’atelier “Conseil en image” vise à accompagner les participant.e.s dans une démarche de mise en valeur. Au delà du processus de recherche d’emploi, il met l’accent sur l’humain.

 

Cette action est cofinancée par le Fonds social européen dans le cadre du programme “emploi et insertion” 2014-2020. Avec le soutien d’Angers Loire Métropole et de l’ALDEV.

Dans les coulisses de l’accompagnement à l’emploi des 45 ans et plus

Ils.elles sont 8 et ont entre 50 et 61 ans. En octobre, ces chercheur.se.s d’emploi participent à une session d’accompagnement intensif mis en place par FACE Angers Loire. Au programme : des ateliers individuels et collectifs animés par notre réseau d’entreprises engagées avant une mise en pratique professionnelle et des rencontres candidats-employeurs.
 

Un mois d’accompagnement à l’emploi

 
Les premiers jours sont l’occasion de dresser un bilan des compétences et du parcours professionnel, et de réviser les outils de candidature. Doucement, ces classiques de la recherche d’emploi cèdent leur place à des ateliers spécialement pensés pour les chercheur.se.s. Des professionnel.le.s interviennent sur divers sujets tels que la mobilité, l’entreprise d’aujourd’hui et le réseau.

L’accompagnement proposé par FACE Angers Loire s’intéresse aussi au quotidien des participant.e.s et à leur bien-être. Le chômage peut, en effet, représenter une épreuve pendant laquelle l’équilibre de vie est bouleversé. Ainsi, ils.elles sont sensibilisé.e.s et conseillé.e.s sur l’importance du sommeil, d’une activité physique régulière et d’une alimentation saine.

 

Echanges et bonne humeur durant l’atelier de Katia Lefort

Une journée avec les chercheur.se.s

 
Lundi 8 octobre, Katia Lefort, coach professionnelle, a animé l’atelier “Valoriser ses compétences professionnelles et personnelles” dont l’objectif est de permettre aux participant.e.s de mieux se connaître et de mieux communiquer.

13h, après une matinée riche en analyse et en échange, Katia Lefort invite les demandeur.se.s d’emploi à se positionner par rapport à une situation professionnelle. Ils.elles piochent alors une bande de papier sur laquelle est inscrite une affirmation ou une question telle que “Ma situation professionnelle est parfaite. Racontez.” ou encore « Comment être bien dans mon travail et respecter mes valeurs ? ».

A tour de rôle, ils.elles s’expriment. Ils.elles apportent leurs propres réponses sur leur discours et leur posture, en fonction de leurs valeurs et ressentis. Perception des collègues, respect des consignes de sécurité ou des délais, bien-être au travail : les participant.e.s ont tous pioché des sujets qui font écho à leur expérience personnelle. Et Katia Lefort de rappeler que “Il n’y a pas de hasard, que des rendez-vous”.

Cet atelier est ainsi l’occasion pour les participant.e.s de reprendre confiance en eux afin de valoriser leur qualités et compétences et savoir les communiquer.

Une des bénéficiaires de l’action pioche une phrase avant de s’exprimer

A venir

 
Le groupe poursuit l’aventure jusqu’au 2 novembre. Chaque jour représente une nouvelle opportunité pour créer du lien et rencontrer des professionnel.le.s.

Merci à tous les professionnel.le.s qui s’investissent dans cette action.

 

Cette action est cofinancée par le Fonds social européen dans le cadre du programme “emploi et insertion” 2014-2020. Avec le soutien d’Angers Loire Métropole et de l’ALDEV.