emploi

ACTUALITÉS LOCALES

Suivez toutes les informations de Face Angers Loire

Egalité-Mixité, rendez-vous au collège

Renouvelée pour la 2ème année consécutive, l’action Egalité-Mixité vise à déconstruire les stéréotypes de genre et à élargir les choix professionnels des élèves. A travers la diffusion de vidéos de collaborateur.trice.s tournées en entreprise, d’échanges en classe et de rencontres avec des professionnel.le.s, les élèves sont sensibilisés à la mixité des métiers. Retour sur les interventions en classe.

 

Des métiers de filles et des métiers de garçons ?

 

“C’est tout ?!”, “C’est choquant !”, “C’est chaud !” s’exclament les collégien.ne.s lorsqu’ils.elles apprennent que seulement 13 familles de métiers sur les 87 identifiées sont mixtes*. Le quiz qui introduit la séance est ainsi l’occasion de mesurer leurs connaissances en matière d’égalité Fille/Garçon et de réaliser qu’il existe de forts écarts entre les métiers. Ils.elles viennent alors à débattre sur la raison de ces disparités.

 

Photos Sensibilisations en Classe Egalité Mixité FACE Angers Loire
Echanges avec les professionnel.le.s au collège Auguste et Jean Renoir

L’éducation, la société, le poids des stéréotypes de genre, la culture, la discrimination mais également les préférences des individus sont avancés pour expliquer pourquoi dans certains métiers on compte plus de filles et dans d’autres plus de garçons. Un débat qui les amène à réfléchir sur l’influence du sexe sur leur choix d’orientation et de métier.

“Peut-être que les filles ne vont pas vers l’informatique parce qu’elles ont peur de ne pas être à leur place au milieu de tous ces garçons ?” s’interroge l’une des collégiennes, “Certains et certaines n’ont pas assez confiance en leurs capacités alors ils ne vont pas vers le métier qu’ils auraient choisi » affirme un autre.

 

 

Même si certain.e.s élèves avouent, qu’au début, ils.elles seraient surpri.se.s si leur copain se dirigeait vers l’esthétique ou leur copine vers le bâtiment, tou.te.s s’accordent pour dire que “On est tous et toutes libres de choisir le métier qu’on veut”, “Pas de “C’est pour les gars ou c’est pour les filles”, on fait le métier qui nous plait !”.

 

Et toi, c’est quoi ton métier ?

 

Aligné.e.s devant les élèves, les professionnel.le.s et chef.fe.s d’entreprise présent.e.s pendant les interventions en classe se plient au jeu des questions-réponses. Coiffeuse, vendeuse, avocat, directeur ? Et non ! Elle est conductrice de poids lourd, il est coiffeur, elle est militaire, il est infirmier, elle est cheffe d’entreprise. A chaque métier découvert, les élèves sont confronté.e.s à leurs représentations. Ils.elles prennent également conscience de l’étendu des métiers et des opportunités qui s’offrent à eux.elles.

 

 

Après les devinettes, place aux échanges en petit groupe. L’occasion de poser toutes leurs questions aux professionnel.le.s. Ils.elles leur racontent alors leur parcours, leur quotidien, les difficultés qu’ils.elles ont pu rencontrer, leur reconversion mais avant tout, leur passion pour leur métier. “Ce qui compte, c’est de choisir un métier qui vous plaît.”

Des échanges riches pour les élèves qui réalisent qu’on peut changer de métier au cours de sa vie, qu’il est possible d’apprendre un métier en étant à l’école et en entreprise grâce à l’apprentissage, qu’il n’est pas nécessaire de faire de grandes études pour monter son entreprise et que surtout, ‘Il faut croire en soi et en ses capacités”.

 

 

Des professionnel.le.s mobilisé.e.s !

 

Entre fin mars et début juin 2019, 234 collégien.ne.s ont été sensibilisé.e.s aux stéréotypes de genre et à l’élargissement des choix professionnels.

L’action Egalité-Mixité ne serait pas ce qu’elle est sans les professionnel.le.s. 26 se sont mobilisé.e.s pour cette édition.

Un grand merci à Marie-José (Ton Avenir Angers), Stéphane (SM Consulting), Jennyfer (Georgelin Logistique et Transport), Rémi (La Fabrique à Entreprendre), Bérengère (Entrepreneuze), Julien et Agathe (Gaultier, le Quartier de l’homme), Théo (Maison Richeux Roellinger), Inès (Salon 59 street Coiffure / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Christelle (HEPPNER), Danyphane (Clinique de l’Anjou), Aline (Vinci Construction – ADIM), Luc (O-I), Daphné et Jean-Philippe (Bouygues), Juliette et Frédéric (Marine Nationale), Olivier (MFR La Meignanne), Fanny (Noirieux / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Lucie (Osé / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Ilyan (Favre d’Anne / CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Aurélien, Johan et Annaëlle (CCI 49 – Centre Pierre Cointreau), Hervé (CCI 49) et à Elles Bougent Pays-de-la-Loire pour leur engagement et leur mobilisation.

 

* Un métier mixte est un métier dans lequel on retrouve 40 à 60% d’hommes et de femmes.

 

Pour revivre l’édition 2018, rendez-vous ici.

-->

Laisser un commentaire