FACE à l’Horizon : Journal de bord #4

Aujourd’hui débute la dernière semaine de l’aventure collective FACE à l’Horizon. Voyez comme mes mots sont soigneusement choisis. Aventure collective. Cela signifierait-il qu’elle continuera d’une autre manière ? Pendant que vous réfléchissez à cette hypothèse, je vous emmène avec moi, vivre les derniers moments de FACE à l’Horizon.

Mercredi 20 avril

Je suis impatient de démarrer cette nouvelle semaine et de faire découvrir aux participant·e·s les activités que nous leur avons concoctées. Jusqu’à vendredi, l’objectif est de leur permettre de se connecter à leur territoire pour s’y insérer professionnellement mais aussi personnellement. 

Première étape : Le Repaire Urbain. Au delà de la visite du lieu et des activités proposées, en se rendant au RU, on parle d’art. L’art, cette activité qui touche nos sens et nos émotions. L’art, qui permet de s’exprimer et de s’évader différemment. La visite de l’artothèque est un moment unique, que chacun·e accueille avec ses sensibilités. 

J’ai hâte que certain·e·s reviennent avec leurs enfants pour leur partager leurs découvertes (et chercher leur maison sur la maquette géante de la ville d’Angers à l’entrée du Repair Urbain ?) !

Jeudi 21 avril

Arrêt : Jean Vilar. Cet après-midi, nous nous rendons au Centre Jean Vilar avant d’aller à la rencontre de Sicle.

Le centre Jean Vilar est un lieu ressource qui propose des activités et des ateliers qui favorisent le lien social. Ce serait dommage de passer à côté de cette information, non ? 

La richesse du lieu, c’est aussi la présence de la Bibliothèque de la Roseraie qui contient notamment des livres pour l’apprentissage de la langue et pour s’ouvrir sur le monde. Entre les rayonnages, j’ai pu assister à l’émotion de l’une des talents de FACE à l’Horizon qui découvrait pour la première fois des paysages de son pays auxquels elle n’avait jamais eu accès. Une vision qui lui a donné envie d’y retourner pour pouvoir visiter ces endroits.

L’autre pépite de la bibliothèque c’est la grainothèque. Nous avons pu y piocher des graines avant de partir à la rencontre de Sicle et de les planter au sein du jardin partagé que l’on a pu visiter avec les habitants jardiniers !

Vendredi 22 avril

La semaine s’achève avec la visite d’un lieu historique : la Bibliothèque Municipale Toussaint. Au delà d’un lieu ressource, c’est aussi un monument du patrimoine angevin. 

Je suis ravi de voir que l’une de nos talents est venue accompagnée de son enfant pendant cette visite. C’est important que la famille trouve sa place dans cette vie angevine en construction et découvre des endroits où chacun·e peut trouver des informations, participer à des loisirs, apprendre …

Et quelle chance de pouvoir découvrir les trésors que cachent la bibliothèque. Les salles secrètes, habituellement fermées au public, nous ont ouvert leurs portes et laissé accéder à des livres (très très) anciens ! Un moment émouvant et … déconcertant pour certain·e·s avec la lecture d’un texte en ancien français !

Mercredi 27 avril

Pour clôturer ces semaines collectives, nos participant·e·s ont de nouveau rencontré Anne-Lise Robin pour dresser le bilan des jours passés et préparer la suite de leur aventure.

C’est non sans émotion que j’achève ce journal de bord. J’ai pris plaisir à vous partager les dessous de FACE à l’Horizon. Si je devais résumer ces dernières semaines, je dirais « Gratitude contagieuse », « Croisements des regards, des cultures et des chemins  » et « Rencontres épanouissantes » (faites ce que vous voulez de ces mots 😃).

 

Si vous avez manqué le début de l’histoire, je ne peux que vous inviter à parcourir les chapitres 1, 2 et 3 qui content les visites et rencontres que nous avons vécues.

La voix de la FACE Angers Loire

FACE à l’Horizon : Journal de bord #3

Cher Journal de Bord, dans les pages précédentes, je contais les aventures des personnes participant à FACE à l’Horizon et de leur deuxième semaine d’ateliers. J’avais cessé mon récit au milieu de la journée de mercredi. J’ai hâte de vous raconter la suite !

Mercredi 6 avril

Après-midi

Nous partons cette fois-ci à la découverte du secteur de la grande distribution. Carrefour Grand Maine nous a ouvert ses portes et celles des lieux cachés du grand public ! Jérôme et Véronique nous en ont dit plus sur les métiers de chef de rayon et d’hôte/hôtesse de caisse avant de visiter la réserve, une zone invisible où s’affairent de nombreux salariés. De ces rencontres naitront peut-être des opportunités pour nos talents de FACE à l’Horizon ?

Jeudi 7 avril

Matin

La fin de la semaine approche et avec elle le dernier déplacement. Cap sur Siti Intérim ! Cette matinée nous a permis d’en apprendre plus sur l’intérim d’insertion et la formation qu’elle permet à travers les chantiers d’insertion notamment mais pas seulement puisque Clément, qui nous a reçu, nous a donné des clés et bonnes pratiques pour les futurs entretiens de recrutement auxquels les participant·e·s pourront, qui sait ?, être bientôt convié·e·s !

Après-midi

Mercredi dernier, Sylvie Picouleau animait un atelier sur les techniques de recherches d’emploi. Des conseils pour le CV ont été partagés à cette occasion. Nous avons donc profité de cet après-midi pour poursuivre le travail amorcé en donnant une nouvelle allure aux précieux documents !

Vendredi 8 avril

Aujourd’hui, Anne-Lise Robin nous invite à nous exprimer sur les deux semaines que nous avons vécues : qu’avons-nous aimé ? qu’est-ce qui nous a touché ? Qu’a-t-on retenu ? Sur le papier et avec nos mots, nous dressons le bilan des jours précédents et nous nous préparons à la suite de l’aventure. En me glissant comme une petite souris au milieu du groupe, j’ai pu lire que nos talents ont aimé les contacts qui ont eu lieu depuis le début de FACE à l’Horizon, le sentiment que les choses s’accélèrent, le fait de pouvoir refaire son CV pour parler au mieux de soi et de ses compétences ainsi que l’élan et la force créés par le groupe … Ils ont retenu qu’il était important d’être à l’écoute des professionnel·le·s, de leur poser des questions et de reformuler pour s’assurer que tout le monde se comprend correctement. Je suis heureux d’avoir tendu l’oreille pour entendre ces mots et j’ai déjà hâte de les retrouver pour la suite !

La voix de la FACE Angers Loire

FACE à l’Horizon : Journal de bord #2

La deuxième semaine de FACE à l’Horizon débute déjà. Vous ne trouvez pas que le temps passe vite ? Après une première semaine prometteuse, j’espère que le programme de ces prochains jours réjouira autant les participant·e·s et les professionnel·le·s qui animent les ateliers et nous accueillent. En tout cas, moi, je suis prêt pour la suite de l’aventure !

Lundi 4 avril

Matin

Des dizaines d’images colorées et porteuses de messages sont dispersées sur une table. Que réserve l’atelier de Corinne Coulange à nos talents ? Je n’aurais pas pu choisir un meilleur qualificatif … La professionnelle les invite à s’interroger pour qu’ils·elles identifient leurs compétences et savoir-être afin de les valoriser par la suite. J’observe l’une des participantes choisir une fleur. Pour la nature dit-elle. Mais aussi parce que ça parle de la beauté. Un autre sélectionne l’oiseau. « L’oiseau peut voler et aller loin. »

Après-midi

Changement de décor pour la suite de la journée. Nous partons en direction du chantier d’un EPHAD pour rencontrer l’entreprise ERB que nous avons rencontré grâce à la FFB49 qui nous a mis en contact ! Casque vissé sur la tête, nous en apprenons plus sur les métiers, les étapes du chantier et de ce qui se passera une fois celui-ci achevé. L’occasion aussi pour certains d’aborder l’après et l’envie de travailler auprès des personnes âgées, dans la structure, quand elle sera sortie de terre !

Mardi 5 avril

Matin

Comment trouver sa place dans une entreprise lorsqu’on ne connait pas ou peu les codes du monde professionnel français ? Ce matin, nous nous sommes rendus à l’URSSAF pour un atelier sur cette thématique. Je ne vous en dirais pas plus, je vous laisse découvrir le message partagé sur les réseaux sociaux par les équipes et leur témoignage !

Parole à …
Delphine Burgevin  et Hélène Petiteau, consultantes RH à l’URSSAF Pays de la Loire

L’objectif de l’atelier était de faire connaître l’entreprise française pour mieux s’y adapter. L’échange s’est réalisé de manière un peu ludique et participative autour des thématiques suivantes : l’entreprise, les droits et les devoirs des salariés, les métiers, les savoirs, savoir-faire et savoir être, les codes et pratiques professionnelles. Nous avons également présenté la Sécurité sociale et l’URSSAF des Pays de la Loire. Puis les participants ont fait le tour des locaux et rencontré 2 Gestionnaires du recouvrement qui ont parlé de leur métier.

Cette participation s’inscrit dans la continuité de notre partenariat avec FACE, elle répond à une ambition forte de rendre visible et palpable nos valeurs telles que la solidarité, la fraternité, l’engagement. Cela a du sens tant au regard de la mission de service public de notre entreprise que de notre rôle en tant que Consultantes RH.

Un grand merci aux participants d’avoir tous osé s’exprimer, à l’oral, comme à l’écrit. Cette matinée fut riche pour nous également. Nous sommes heureuses d’avoir pu apporter notre petite contribution pour leur permettre d’avancer dans leur projet respectif. Nous leur souhaitons à chacun de trouver un emploi et de pouvoir être épanoui dans notre société française.

Après-midi

Cette fois-ci, nous filons en direction de l’URMA où un atelier gourmand nous attend (vous me connaissez, je ne résiste pas à un plat préparé avec le coeur !). Avant de mettre les mains à la pâte, nous en apprenons davantage sur le centre de formation et nous concentrons pour ne manquer aucune consigne (l’hygiène et la sécurité sont très très très importantes !). Et hop, une tourte pour le diner !

Mercredi 6 avril

C’est avec un atelier animé par Sylvie Picouleau (Artus Interim) que je clôture ce 2ème volet du Journal de bord de FACE à l’Horizon. On me souffle dans l’oreillette que les techniques de recherche d’emploi n’ont désormais plus de secrets pour nos talents ! La semaine ne s’est pas terminée ainsi mais je reviendrais sur les jours suivants un peu plus tard pour que vous puissiez savourer les premiers instants de cette deuxième semaine comme il se doit.

La voix de la FACE Angers Loire

FACE à l’Horizon : Journal de bord #1

Mardi 22 mars 2022

Dans moins d’une semaine débute FACE à l’Horizon. Ces derniers jours, nous avons rencontré des personnes venues de divers horizons (c’est le cas de le dire !). Ils·elles ont des projets d’intégration et formeront, sans aucun doute, un groupe dans lequel les partages seront riches et passionnants tout au long des semaines de cette action.

Lundi 28 mars 2022

Il est 8h, le soleil est parmi nous depuis plusieurs jours, FACE à l’Horizon démarre sous les meilleurs auspices.

9h, ils·elles arrivent. 10 talents participent à cette action que nous avons imaginé pendant des semaines. J’ai hâte ! Ce matin, nous les accompagnerons dans la création de leur Identité Numérique : un outil bien utile pour effectuer toutes leurs démarches administratives.

Mardi 29 mars 2022

C’est une nouvelle journée qui commence et une nouvelle aventure qui s’annonce pour les participant·e·s. Je leur ai donné rendez-vous dans nos locaux Rue des Noyers mais nous n’y resterons pas. Nous prenons la route direction la Ménitré et le CNPH Piverdière pour en apprendre plus sur leurs formations. Je ne résiste pas à l’envie de vous partager des photos prises pendant la visite des serres et autres espaces !

Parole à …
Manon, Chargée d’Orientation et de Recrutement au CNPH Piverdière

Nous avons proposé au groupe une présentation du centre de formation et de notre activité. Mon collègue Benjamin leur a fait visiter l’exploitation pédagogique agricole tout en parlant du métier de la production horticole et il a clôturé par une démonstration de bouturage. 
Nous avons souhaité participer à cette aventure afin de faire découvrir aux participant·e·s les métiers de l’horticulture qui sont très représentés au niveau des besoins en emploi sur le territoire. 
Les participant·e·s se sont montré·e·s à l’écoute et curieux·ses, une belle expérience à renouveler.
Merci à FACE Angers Loire pour la mise en place de cette action !

Jeudi 31 mars 2022

Aujourd’hui, c’est le CIDFF qui accueille l’action FACE à l’Horizon. Les participant·e·s vont bénéficier d’une sensibilisation aux valeurs de la République et à la Laïcité. Un bon moyen d’en apprendre plus sur les codes de notre pays et de faire vivre leur contrat d’intégration républicaine. Ce contrat (CIR) est signé entre l’Etat Français et la personne autorisée à séjourner en France. En le signant, celle-là s’engage à participer à des formations (civiques, linguistiques …) afin que son insertion se déroule au mieux.

A la fin de cette matinée, nos talents de FACE à l’Horizon sont repartis avec une certification valorisant leur implication lors de cette sensibilisation avec le CIDFF. 

Vendredi 1er avril 2022

La première semaine s’achève déjà. Il est l’heure pour nous de faire un premier bilan. Habte a hâte d’être la semaine prochaine … Je crois que moi aussi ! Je sais ce qui nous attend et ne doute pas que des bons moments restent à venir. Si on m’avait demandé comment résumer cette semaine, j’aurais simplement dit : De belles matinées avec des personnes tellement investies et des richesses personnelles évidentes !

A la semaine prochaine.

La voix de la FACE Angers Loire

Nos défis responsables

Depuis 2021, l’équipe de FACE Angers Loire se rassemble chaque mois autour d’un défi responsable. L’objectif est d’adopter des gestes éco-responsables à la portée de tous et de toutes. Pour la deuxième édition de nos défis responsables, nous avons invité les adhérents au club à se joindre à nous ! Cet article sera actualisé à la fin de chaque mois. Vous y retrouvez le défi qui nous a accompagné les semaines précédentes, nos ressentis et des petits plus pour aller plus loin.

Le défi du mois d'avril

Neutre, soyons neutre

Objectif :

•  Niveau 1 : 1 jour de déplacement neutre en carbone par semaine

•  Niveau 2 : Un max de déplacements pro à pied ou à vélo

Comment c’était ?

Un vrai challenge qui encourage à regarder de plus près les modes de déplacements de chacun·e et à faire de son mieux selon les contraintes (de distance, d’emploi du temps, de météo ! …). Vélo, marche à pied et covoiturage nous ont accompagné dans ce défi !

Le défi du mois de mars

Faire bonne impression

Objectif : 
Repenser sa consommation de papier et imprimer moins
Challenge : qui imprimera le moins en mars ?

Comment c’était ?

Pas facile ! Plein de jolies actions sont en cours chez FACE Angers Loire et les accompagnements génèrent des impressions … Toutefois, celles-ci n’étaient pas superflues puisque indispensables au bon déroulement et suivi des actions. Nous réutilisons un maximum les feuilles recto ou mal imprimées en brouillon. Ce défi nous suivra donc tout au long de l’année (celles et ceux qui trichent en demandant aux copains d’imprimer à leur place : on vous voit 😉 !)

Le défi du mois de février

Mon produit mérite une seconde vie !

Objectif : 
Organiser des espaces de tri pour nos fournitures

Comment c’était ?

Nous avons emménagé dans de nouveaux locaux en fin d’année 2021 et avions donc des espaces à organiser ! Nous disposons désormais d’un espace de tri pour les crayons usagés, les piles et les collants dans nos locaux. Nous avons la chance de disposer d’un compost sur le site pour nos épluchures et autres déchets organiques.

Le défi du mois de janvier

On débranche on éteint !

Objectif : 
• Niveau 1 : 0 chargeur à l’abandon sur une prise allumée
• Niveau 2 : Et 0 appareil laissé en veille

Même en veille, les appareils électriques consomment. Selon l’ADEME, les éteindre complètement permettrait une économie de près de 10% sur la facture annuelle !

Comment c’était ?

L’équipe de FACE Angers Loire a relevé le niveau 1 du défi haut la main ! Certains l’ont jugé facile, d’autres faisaient déjà des efforts, le défi était donc un prolongement des actions déjà menées, d’autres encore ont emmené le défi à la maison. 

Rendez-vous au mois de juin pour découvrir le défi responsable de mai !

Quoi de neuf ? Hiver 2022

L’année 2022 sera marquée par les 10 ans de FACE Angers Loire ! Dans les prochains mois, nous aurons donc la joie de vous retrouver pour célébrer ensemble ce moment. D’ici là, nos actions pour l’égalité, la diversité et l’inclusion se poursuivent. Retrouvez dans cet article un condensé des actualités de ces dernières semaines et des événements à venir.

Retour sur l'hiver 2022

Permanence à la Soclova le 17 mars 2022

💡 Entreprise : A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, nous partagions sur nos réseaux sociaux les initiatives de deux entreprises adhérentes et engagées. Leurs bonnes pratiques et actions sont à retrouver par ici et .

💼 Emploi : FACEMPLOI se poursuit avec ses accompagnements individuels et collectifs sur mesure. 

💬 Emploi : Depuis le début de l’année, Léa se déplace auprès des habitant·e·s lors de permanences. A Pôle Emploi ou dans les locaux de la Soclova, ces temps sont l’opportunité pour les angevin·e·s de découvrir nos actions et de voir laquelle est faite pour eux·elles !

🎲 Orientation – Formation : Débuté le 2 mars, le Défi de la Mixité se terminera le 5 avril. Pendant 5 semaines, les jeunes de Maine et Loire et leurs proches sont invités à booster leurs connaissances sur l’égalité femmes-hommes, découvrir des métiers et se challenger pour tenter de remporter des cadeaux !

🙂 Orientation – Formation : Nous poursuivons nos ateliers en classe pour élargir le champ des possibles des jeunes. Mixité des métiers, entrepreneuriat, apprentissage et code de l’entreprise sont abordés en présence de professionnel·le·s durant ces rencontres selon la thématique choisie par l’établissement.

📝 Orientation – Formation : La 8ème session de la Prépa-Apprentissage portée par la CCI de Maine et Loire s’est achevée fin mars. Merci aux professionnel·le·s qui sont venus à la rencontre des jeunes pour leur transmettre leurs compétences en matière de recherche d’apprentissage et d’emploi, à celles et ceux qui leur ont ouvert leurs portes, qui ont partagé leur métier. A tou·te·s pour vos conseils pour la suite de leur parcours.

Rencontres en classe sur la thématique de l'apprentissage
8ème session de la Prépa Apprentissage
Atelier numérique au Tiers Lieu 122

💻 Accès aux droits : Une fois par mois, Julie anime des ateliers numériques. L’objectif ? Permettre aux participant·e·s de s’approprier les outils numériques et d’être autonomes dans leurs démarches en ligne et leur utilisation au quotidien. Besoin d’aide pour modifier un CV sur un logiciel de traitement de texte, d’accompagnement pour prendre en main son smartphone et ses fonctionnalités diverses, d’encouragements pour réussir une démarche … Julie s’adapte aux besoins de chacun·e.

L'agenda : à ne pas manquer

☕ EntrepriseLes pitchs qui nourrissent votre RSE. 5 acteurs locaux présentent leur(s) solution(s) pour aider les entreprises dans leur impact sociétal et environnemental local.

13 avril | 8h00-9h30 | A la Villa Angers French Tech, Angers

💼 Emploi : FACE à l’horizon. Accompagnement collectif dédié aux personnes primo-arrivantes avec des ateliers thématiques animés par des professionnel·le·s, des visites d’entreprise et des immersions.

Du 28 mars au 29 avril 2022

25 et 28 avril 2022 | Horaires et lieux selon le calendrier à consulter ici

📋 Emploi : Semaine d’ateliers collectifs dans le cadre de l’action FACEMPLOI.

Du 16 au 20 mai 2022

🥐 Entreprise : Recrutements : Ouvrez le champ des possibles. Visite de Triade Avenir Ouest. 

19 mai | 8h00-10h00 | Inscriptions en cliquant-ici

💬 Orientation – Formation : Rencontres en classe pour faire découvrir vos métiers et secteurs d’activité.

Jusqu’au 16 juin | Horaires et lieux selon le calendrier à consulter ici

Taxe d’apprentissage : soutenez nos actions

En 2021, 552 jeunes ont bénéficié de nos actions pour l’Orientation et la Formation. Qu’il s’agisse de rencontres en classe ou encore d’accompagnement par des professionnel·le·s, ces actions ne seraient possibles sans l’engagement des entreprises du territoire. En versant une partie de votre taxe d’apprentissage à FACE Angers Loire, vous contribuez donc à leur mise en œuvre.

En bref, ce qu’il faut retenir dans cet article

  • Vous pouvez soutenir nos actions à destination des jeunes grâce à la taxe d’apprentissage
  • FACE Angers Loire est éligible à 100% la partie « solde » (13% du montant total de la taxe d’apprentissage)
  • En choisissant FACE Angers Loire, vous soutenez des actions locales, sur votre territoire

Nos actions pour l'Orientation et la Formation en 2021

  • Nous allons à la rencontre des jeunes en classe pour valoriser les métiers et les filières, promouvoir la mixité et développer leur pouvoir d’agir
  • Nous favorisons l’orientation des filles vers les métiers techniques avec Wi-Filles
  • Nous permettons aux jeunes de découvrir le monde de l’entreprise à travers un stage de 3ème
  • Nous renforçons le lien entre l’École et l’Entreprise

Nous, c’est à la fois l’équipe de FACE Angers Loire et vous, entreprises engagées à nos côtés pour l’égalité des chances.

Wi-Filles Autumn Camp 2021

La taxe d'apprentissage : fonctionnement

Principe

La taxe d’apprentissage est un impôt dû par toute entreprise soumise à l’impôt sur les sociétés, quel que soit son statut (entreprise individuelle ou société, entreprise commerciale, industrielle ou artisanale, entrepreneur individuel, association, coopérative agricole ou GIE). Elle permet de faire financer les dépenses de l’apprentissage et des formations technologiques et professionnelles par les entreprises.

Le taux de la taxe d’apprentissage est de 0,68 % de la masse salariale. La taxe d’apprentissage est scindée en deux parts :

  • 87% destinés au financement de l’apprentissage (correspond à l’application d’un taux de 0,59%)
  • 13%, le solde, destinés aux dépenses libératoires (correspond à l’application d’un taux de 0,09%)

Vous pouvez choisir de verser tout ou partie de ces 13% à FACE Angers Loire.

La Fondation FACE est habilitée par le Ministère de l’Education nationale et le Ministère du Travail à collecter la taxe d’apprentissage au niveau national en tant qu’organisme œuvrant en faveur de l’orientation tout au long de la vie (en application du °13 de l’article L6241-5 du Code du Travail – voir liste des organisations éligibles publiée par arrêté ministériel en décembre 2020).

Comment verser ma taxe d'apprentissage à FACE Angers Loire ?

Pour verser une partie de votre taxe d’apprentissage à FACE Angers Loire et soutenir des actions locales pour valoriser vos métiers et vos secteurs d’activité, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Calculer le montant dont FACE peut bénéficier (jusqu’à 13% du total dû)
  2. Remplir le formulaire d’attribution de la taxe d’apprentissage en mentionnant FACE Angers Loire dans le tableau et le renvoyer à bd.faceangersloire@gmail.com
  3. Effectuer votre versement par chèque ou par virement avant le 31 mai 2022 (détails dans le formulaire ci-dessus)

La Fondation nationale étant la seule habilitée à recevoir la taxe d’apprentissage. Le montant que vous souhaitez attribuer à FACE Angers Loire doit lui être versé afin que vous puissiez obtenir un reçu libératoire. La somme versée sera ensuite redistribuée à notre Club (sous condition que sa mention soit claire dans votre bulletin d’attribution).

En cas de doute et pour toutes questions, vous pouvez contacter et envoyer vos documents à Bettie bd.faceangersloire@gmail qui fera le lien avec les équipes en charge de la collecte.

 

Clara et Maimouna, récit d’un parrainage

En mars 2020, FACE Angers Loire organisait un déjeuner dans le cadre de la Job Academy dédiée aux personnes primo-arrivantes. C’est à cette occasion que Clara, responsable QSE et urbanisme chez Irigo RD, rencontre sa filleule Maimouna. Toutes deux se trouvent grâce à un indice en image glissé dans leur dossier de parrainage : une seringue. S’en suivent plusieurs mois sans pouvoir se voir puis des rencontres tous les 15 jours de juillet à octobre 2020. Elles se sont retrouvées le 6 janvier 2022 pendant le tournage d’une vidéo. Nous étions là !

L'expérience du parrainage

La première rencontre entre Clara et Maimouna a été l’occasion de faire connaissance et d’établir une liste des sujets à aborder selon ses besoins. Elles ont ensuite imaginé un planning pour approfondir son projet professionnel  et apprendre à valoriser ses compétences. Deux fois par mois la marraine et la filleule se retrouvaient ainsi dans les locaux d’Irigo RD.

« Est-ce que je dois préparer quelque chose ? ». Avant le premier rendez-vous, Clara se demandait comment elle allait pouvoir accompagner Maimouna, ce qu’elle allait pouvoir lui apporter et partager avec elle. C’est finalement la spontanéité qui a guidé leurs échanges : la filleule apportant des idées et la marraine des conseils.

En septembre, Maimouna a débuté la formation qui lui tenait à cœur : elle souhaite devenir aide soignante. Cette avancée dans son projet professionnel n’a pas marqué la fin de l’aventure du parrainage puisqu’elles ont poursuivi leurs rendez-vous, abordant des thématiques qui se sont imposées toutes seules : les codes professionnels et l’entretien de recrutement (pour être prête à l’issue de la formation !). Quelles sont les procédures à respecter ? Quelles sont les explications écrites et celles qu’on ne dit pas ? Autant de questions qui n’ont pas réponses évidentes quand le monde de l’entreprise français ne nous est pas bien connu.

La suite de l'aventure

Maimouna termine sa formation d’aide soignante. Il ne lui reste qu’un module à valider avant de pouvoir pleinement exercer le métier qui, pour elle, est une évidence. Jonglant avec succès entre sa formation, ses révisions et sa vie de famille, elle met toute son énergie dans la réussite et l’accomplissement de son projet professionnel. 

Elle a multiplié les stages et les expériences dans différentes structures (à l’hôpital, en EHPAD, en centre de santé mentale …) passant ainsi de l’observation, à l’aide puis à l’action. « Je fais ce travail avec mon cœur, avoir de l’expérience, c’est encore plus motivant. »

Une fois son diplôme obtenu, Maimouna souhaite trouver un emploi stable pour continuer à s’épanouir dans son métier. Pleine de projets, elle envisage de créer une association au Mali, son pays d’origine.

Leurs ressentis sur le parrainage

Pour Clara, le parrain ou la marraine est une aide, un guide et pas une personne qui fait à la place de. « C’était la première fois pour moi. Sans le parrainage, je n’aurai jamais rencontré Maimouna. C’est une aventure humaine. On apprend ensemble, sur le plan humain, ça donne de l’énergie : Maimouna est très positive ! Ca donne envie de rester en contact. »

Aux professionnel·le·s qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure du parrainage, Clara souhaite dire qu’ils·elles ont tou·te·s quelque chose à apporter. « On a tous quelque chose à apprendre de l’autre. »

« Clara est ouverte d’esprit, elle a su me mettre à l’aise. J’ai appris beaucoup de choses. Elle était là pour moi […] S’ils (les personnes à la recherche d’un emploi) ont des projets professionnels, il faut se donner les moyens, ils peuvent chercher de l’aide, être parrainés, ça peut aider à aller de l’avant. Ils peuvent nous guider. Être avec quelqu’un qui a de l’expérience aide à avancer. Clara a su me transmettre des choses même si elle ne fait pas le même métier. »

Bonjour 2022

A chaque nouvelle année, son lot de nouveautés ! 2022 ne fera pas exception à la règle. Dans notre traditionnel article de rentrée/nouvelle année, nous revenons sur les derniers mois de 2021 et vous parlons de ce qui nous attend pour les semaines et mois à venir.

Le dernier trimestre 2021

16 novembre 2021 - Evenement Entreprise Contributive à l'Iceparc
Octobre 2021 - Semaine d'ateliers collectifs FACEMPLOI

👐 Entreprise : Le 16 novembre avait lieu notre rendez-vous sur la thématique de l’entreprise contributive co-organisé avec le MEDEF Anjou et DRO. Quel plaisir de se retrouver pour converser sur un futur possible en présence de chef·fe d’entreprise inspiré·e·s et inspirant·e·s !

💼 Emploi : FACEMPLOI, l’action qui s’adapte aux besoins de chacun·e se poursuit. Temps fort : une semaine d’activités collectives avec des visites d’entreprises, des ateliers pour mieux comprendre la culture de l’entreprise et ses codes, pour savoir valoriser ses compétences ou encore des simulations d’entretien de recrutement !

👩‍💻 Orientation – Formation : 9 filles de 14 à 17 ans ont participé au Wi-Filles Autumn Camp. Pendant une semaine, elles sont allées à la rencontre de professionnel·le·s du numérique, ont découvert des entreprises de la tech et participé à des ateliers dans des écoles du supérieur !

💬 Orientation-Formation : Ces dernières semaines nous avons eu la joie d’aller à la rencontre de centaines de collégien·ne·s en classe avec des professionnel·le·s du territoire souhaitant partager leur parcours, leur expérience et leur métier avec les jeunes. D’autres interventions sur les thématiques de la mixité des métiers, de l’entrepreneuriat et de l’apprentissage arrivent bientôt ! Pour connaitre les dates, rendez-vous ici.

💻 Accès aux droits : Les permanences au sein de l’agence postal du Ralliement continuent. Pour rencontrer Julie, rendez-vous le lundi ! Sinon, vous pouvez aussi bénéficier de ses conseils pendant les ateliers numériques organisés au 122.

🎉 Vie du Club : Nouveaux locaux et nouvelles chargées de mission ! En septembre, nous avons investi nos jolis bureaux du 34 rue des Noyers. Vous êtes nombreux à être venus nous rendre visite lors de l’inauguration le 9 novembre, merci pour votre présence ! Cet événement était aussi l’occasion de vous présenter Aurélie et Léa qui ont respectivement rejoint l’équipe Orientation-Formation et l’équipe Emploi.

Octobre 2021 - Wi-Filles Autumn Camp
9 novembre 2021 - Inauguration des locaux de FACE Angers Loire

Nos perspectives et actualités 2022

Les intentions de FACE Angers Loire

Vous le savez, chez FACE Angers Loire nous ne manquons ni d’idées ni d’ambitions. L’année 2022 n’échappera pas à ce bouillonnement d’énergie ! Nous sommes impatients de partager ces moments avec vous. D’ici là, voici cinq mots qui résument nos intentions pour les mois à venir :

Co-développement | Sensibilisation | Ouverture

De ces intentions naitront des actions qui seront, comme depuis notre création en 2012, menées avec, par et pour les entreprises et les organisations du territoire pour l’égalité, la diversité et l’inclusion.

A ne pas manquer en 2022

👋 Entreprises : Des rendez-vous dédiés aux adhérents pour échanger et partager

🌱 Vie du club et Entreprises : Une nouvelle dimension pour les Défis Responsables ! Rendez-vous fin janvier pour en savoir plus.

💼 Emploi : Une action inédite dans le cadre de FACEMPLOI avec 4 semaines d’ateliers dédiées aux primo-arrivant·e·s en partenariat avec France Horizon et avec des sensibilisations dédiées aux entreprises.

💬 Orientation-Formation : Le Défi de la Mixité en mars. 5 semaines pour booster ses connaissances sur l’égalité femmes-hommes et se challenger (pour les jeunes de 12 à 18 ans et leur famille). 

Toutes nos actions et événements à venir sont consultables dans notre agenda en ligne et sur nos réseaux sociaux. Suivez-nous pour ne rien manquer !

 

 

Illettrisme en entreprise : en parler et agir

Mardi 7 décembre se tenait notre dernier rendez-vous dédié aux entreprises de l’année 2021. En visio, nous abordions la thématique de l’illettrisme en entreprise. Nicolas Viau, coordinateur de l’IFRAESS et Anais Borowiak, chargée de mission nationale de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme étaient présents pour éclairer les entreprises et répondre à leurs questions.

Illettrisme, de quoi parle-t-on ?

A distinguer de l’analphabétisation, l’illettrisme correspond à la situation de personnes qui ont été scolarisées en France mais qui ne maîtrisent pas les compétences de bases de lecture, d’écriture, de calcul ou du numérique. Ces compétences de bases rassemblent les compétences qui permettent d’être autonome dans la vie personnelle et professionnelle. Ainsi, les personnes en situation d’illettrisme peuvent rencontrer des difficultés pour lire et répondre aux mots laissés par les enseignants dans les carnets de correspondance, retirer un billet de train à un guichet, rédiger un courriel, réaliser des démarches administratives … En entreprise, cela peut se traduire également par des difficultés à comprendre les plannings, savoir travailler en autonomie ou encore en équipe dans un cadre défini.

En France, 2 500 000 personnes de 18 à 65 ans seraient en situation d’illettrisme soit 7% de la population.

Les impacts de l'illettrisme

De par sa nature, l’illettrisme est invisible. Il est toutefois bien présent en entreprise. En effet, plus de la moitié des personnes touchées par cette problématique ont un emploi. 

La crise sanitaire que nous connaissons a bousculé les modes d’organisations et de production, révélant ainsi des fragilités qui pouvaient jusqu’alors être masquées. Cette situation soulève des questions face aux enjeux de transformations écologique, numérique et d’inclusion rencontrées par les entreprises. Comment y répondre et accompagner le changement lorsque les compétences de base ne sont pas maîtrisées ?

Quelles soient individuelles, collectives, économiques ou encore sociales, les performances des entreprises sont impactées par l’illettrisme. 

L’illettrisme peut affecter les performances de l’entreprise par des difficultés de compréhension des messages écrits, la réticence aux changements, une sur-sollicitation des collègues ou de la hiérarchie, la réalisation d’erreurs qui doivent être régulées, des situations de stress qui engendrent un climat dégradé dans la structure, le frein au développement de nouveaux projets, une insatisfaction des clients …

Les salariés qui maîtrisent les compétences de bases communiquent mieux, s’adaptent mieux aux changements, sont plus confiants, peuvent développer de nouvelles compétences techniques, ce qui engendre un climat plus apaisé dans l’entreprise, moins de pertes et d’erreurs, davantage d’efficacité dans le management, une meilleure garantie de règles d’hygiène et de sécurité … les entreprises ont donc tout intérêt à agir pour accompagner les personnes en situation d’illettrisme.

Comment agir en entreprise ?

Face à une problématique invisible, souvent masquée ou dissimulée, il est nécessaire pour les entreprises de prendre conscience qu’elles peuvent être concernées. Cette prise de conscience est une première étape vers l’information, puis la sensibilisation des équipes et l’accompagnement des personnes touchées ainsi que de la structure. Celle-ci doit s’entourer des acteurs du territoire qui sauront l’éclairer et la guider dans les actions à mener.

Il n’est jamais trop tard pour engager une démarche pour accompagner ces salariés riches de nombreuses compétences qu’ils ont pu développer pour compenser le manque de maîtrise des compétences de base.

L’information et la sensibilisation permet de rendre visible ce qui ne l’était pas auparavant (indices, comportements, stratégies d’évitement …).
Nicolas Viau

Liens et contacts utiles et pratiques

  • Prendre conscience. Evagill : un outil pour mesurer le taux de risque d’avoir des salariés en situation d’illettrisme dans la structure. Selon le taux de risque, le questionnaire se poursuit pour mesurer les signaux faibles de l’illettrisme (ex : refus d’aller en formation, de changer d’horaires …). A la fin du diagnostic, vous êtes mis en relation avec votre opérateur de compétence pour être accompagné.
  • Former. Un module de formation sur le repérage et l’accompagnement de l’ANLCI.
  • Prendre contact sur le territoire. IFRAESS.